PROPOS 

 

Peintre «floripare»… C’est ainsi que se définit Claudine S. Lecoustre qui puise son inspiration dans la tradition des peintres classiques de fleurs, les herbiers jaunis et poussiéreux des cabinets de curiosités et son jardin où elle cultive ses modèles pour mieux les peindre. Ses gouaches, aquarelles, acryliques, pastels et trois crayons, sertis de cadres anciens et souvent couchés sur de vieux papiers recyclés ou simples papiers d'emballage qu’elle retravaille au préalable, sont autant de bouquets glanés dans un jardin foisonnant au charme suranné. Chacun peut y voir une revisite des peintres de fleurs des 17ème et 18ème siècles, un voyage du côté de chez Proust et Colette, ou une promenade dans les pages colorées d’un herbier teinté de japonisme.  Ses couleurs à la fois vibrantes et patinées servent un propos pictural presque muséal. Bien qu'elle se consacre essentiellement à la peinture de fleurs, elle réalise également des petits carnets d'art, des portraits, paysages et scènes d'intérieurs, et réinterprète des motifs de l'histoire des Arts Décoratifs.  Elle cultive son jardin et peint en Picardie, France. 

 

 

 

ABOUT

 

An artist who paints mostly flowers... Claudine S. Lecoustre's art is inspired by flower paintings of the 17th and 18th centuries, dusty and yellowed botanical art retrieved from cabinets of curiosities and impressions left by French literary works of Proust and Colette, and may be seen as a nostalgic and colorful journey through an antique herbarium, with a pinch of japonism. She mixes techniques, using recycled paper along with gouache, watercolor, acrylics, pastel and pencils. Timeworn but vibrant colors give a museum aura to her delicate paintings enhanced by antique frames. Although her artwork essentially focuses on flower painting, she also creates art sketchbooks, paints portraits, landscapes and interior scenes, and reinterprets vintage Decorative Arts patterns. She grows and paints flowers in Picardy, France.